L'édito de février

Depuis plusieurs années, Grafipolis conduit de nombreuses actions dans le domaine de la R.S.E. En nous engageant dans la démarche de labellisation Print’Ethic, notre objectif est de structurer ces initiatives tout en se soumettant à un regard extérieur pour identifier les axes d’amélioration.

Cette démarche exigeante nous conduit à prendre des engagements de progrès et à en suivre régulièrement le respect.

La première étape d’un processus de labellisation qui en comporte quatre, vient d’être franchie avec succès, reconnaissant ainsi les préoccupations sociales et environnementales que nous accordons à nos activités de formation et à la relation avec toutes nos parties prenantes.

Il nous reste donc à poursuivre en unissant nos actions et nos moyens au service des trois piliers de la R.S.E., tout en essaimant les bonnes pratiques auprès de nos publics d’apprenants.

L’une des actions repose sur l’information des candidats à l’apprentissage que nous réalisons lors de salons de la formation, de forums orientation et lors de nos journées portes ouvertes ; autant d’occasions de nous mobiliser au service des candidats afin de les aider à trouver la direction à suivre pour leur avenir.

Selon Albert Jacquard : « L’objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l’aventure d’une vie à découvrir, à orienter, à construire.»

La formation est un levier de cette construction.

Chantal Aboudeine, directrice

Lire la Lettre de février 2020 en intégralité, c’est ici !

Print Friendly, PDF & Email